Les 5 fondements de l'Islam

Le Messager de Dieu (Allah) salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit :

بُني الإسلام على خمس

شهادة أن لا إله إلاّ الله وأنّ محمّدا رسول الله

وإقام الصّلاة, وإيتاء الزّكاة

وحجّ البيت إن استطاع إليه سبيلا

(bouniya l-‘Islamou ^ala khams : chahadati ‘an la ‘ilaha ‘illa l-Lah wa‘anna Mouhammadan raçoulou l-Lah, wa‘iqami s-salah, wa’ita’i z-zakati wasawmi ramadan, wahajji l-bayti inistata^a ‘ilayhi sabila)

L’Islam est fondé sur 5 principaux devoirs : le témoignage qu’il n’est de dieu que Dieu et que Mouhammad est le Messager de Dieu, l’accomplissement de la prière, l’acquittement de la zakat, le jeûne de Ramadan et le pèlerinage à la Maison Sacrée s’il en a la capacité. »

1. Croire en Dieu et en Son Prophète

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a cité dans ce hadith les 5 fondements de l’Islam. Cependant, un de ces 5 devoirs comporte ce qui constitue le fondement même de l’Islam et sans lequel la personne n’est pas musulmane, à savoir de croire en les deux témoignages. Il faut croire en leur signification et les prononcer pour devenir musulman. Il est indispensable pour se convertir à l’Islam d’avoir la foi catégorique en la signification des deux témoignages.

2. La prière

L’accomplissement de la prière est le deuxième plus important devoir de l’Islam. En effet, le Messager salla l-Lahou ^alayhi wasallam a dit en s’adressant à ses compagnons :

اعلموا أنّ أفضل أعمالكم الصّلاة

(i^lamou ‘anna ‘afdala ‘a^malikoumou s-salat)

« Sachez que parmi les meilleurs de vos actes, se trouve la prière. »

Et dans un autre hadith :

الصّلاة عماد الدّين

(as-salatou ^imadou d-din)

« La prière est le pilier de la religion. »

3. L’aumône obligatoire : zakat

La zakat quant à elle comporte une purification des biens et des corps. Dieu dit :

وآتوا الزّكاة

(wa ‘atou z-zakah)

« Et donnez la zakat. » [Al-Baqarah / 43]

La zakat permet de consolider les liens de solidarité de la société musulmane. Il n’est pas permis de la négliger.

4. Le jeûne de Ramadan

Concernant le jeûne, Allah ta^ala dit :

يا أيّها الّذين ءامنوا كتب عليكم الصّيام

كما كتب على الّذين من قبلكم لعلّكم تتّقون

(ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou koutiba ^alaykoum as-siyamou kama koutiba ^ala l-ladhina min qablikoum la^allakoum tattaqoun)

« ô vous les croyants, Nous vous avons prescrit le jeûne comme il a été prescrit à vos prédécesseurs ainsi atteindrez-vous la piété. » [Al-Baqarah/183]

Le jeûne permet d’éduquer son âme. Il constitue un rappel, la personne prend ainsi la mesure de la difficulté dans laquelle se trouvent les gens dans le besoin, qui connaissent la famine et la pauvreté. Dieu a réservé aux jeûneurs de hauts degrés et une des portes du Paradis (la Porte de Ar-Rayyan) qui ne sera franchie que par les jeûneurs.

5. Le pèlerinage : al-hajj

Pour ce qui est du pèlerinage à la Maison Sacrée (c’est-à-dire à la Ka^bah), Allah ta^ala dit :

وأذّن في النّاس بالحجّ يأتوك رجالا

وعلى كلّ ضامر يأتين من كلّ فجّ عميق

(wa‘adh-dhin fi n-naci bi l-hajji ya’touka rijalan wa^ala koulli damirin ya’tina min koulli fajjin ^amiq)

« Appelle les gens au pèlerinage. Ils viendront vers toi à pied et sur des montures des endroits les plus reculés. » [Al-Hajj / 27]

Allah ta^ala dit :

وللّه على النّاس حجّ البيت من استطاع إليه سبيلا

ومن كفر فإنّ الله غنيّ عن العالمين

(wali l-Lahi ^ala n-naci hajjou l-bayti mani stata^a ‘ilayhi sabilan waman kafara fa’inna l-Laha Ghaniyyoun ^ani l-^alamin)

« Allah a un droit sur les gens : que tous ceux qui en ont la capacité accomplissent le pèlerinage à la Maison sacrée. Quant à ceux qui mécroient, Allah certes n’a pas besoin des mondes. » [‘Ali ^Imran / 97]

Date de dernière mise à jour : Dim 05 août 2018

×