La musique en Islam

Bismi l-Laahi r-Rahmaani r-Rahiim.

La règle : Les instruments à cordes et à vent sont haram que ce soit l’instrument en lui même ou pas. Donc pour les sons qui les imitent de façon réaliste ou on n’entend pas de différence, vu que le son est similaire alors la règle reste similaire: c’est haram (même si c’est fait à l’ordinateur ou au synthétiseur). Car cela provoque une légéreté d'esprit, sa emporte. En ce qui concerne autre que cela dans ce même chapitre, il y a des détails.

  • A savoir : En générale ces sons sont issue de réel enregistrement (donc haram).

66284106 701366310277301 4185916723439861760 n

Pour le hadith :

Si je traduis : "Viendra au sein de ma Communauté des gens qui s'autoriseront l'adultère, le (port de la) soie (pour les hommes), le vin et les instruments de musique". (Al-Boukhâri)". C’est donc inévitable, soit t’en fait partie ou pas.

Si vous ne connaissez rien au domaine du son, préservez-vous, n'écoutez pas.

Le Prophète a dit (à peu près) si je traduis : « Les gens vivront des années graves durant lesquelles le menteur sera considéré comme étant véridique et le véridique sera considéré comme étant menteur. Le traître sera considéré comme étant quelqu'un d’honnête, et celui qui est honnête sera considéré comme étant un traître. Et des gens futiles (rouwaybidah) s’exprimeront ».

Nos albums que nous avons enregistrés, sont certifiés par notre Imam. On utilise soit que du katem/douff..... ce qui est connnu comme étant utilisé à l'époque du Prophète ou des sons purement synthétique n'imitant aucun son acoustique, après avoir consulté notre Chaykh.

Source :

Boughatou t-Talib et Moukhtasar de l'illustre Savant Abdou l-Lah Al-Harariyy et son élève.

Cordialement.

Date de dernière mise à jour : Lun 15 juil 2019